Écrit par Lucie

Comment créer un sentiment d’appartenance pour des personnes travaillant au même endroit ? Comment faire de l’espace d’innovation de notre entreprise un lieu de rencontres entre salariés issus de différentes équipes, startups internes et externes ? Comment inciter les habitants d’un même quartier à partager leurs défis et collaborer ?

Pour répondre à ces questions que vous nous posez régulièrement, nous vous partageons aujourd’hui trois astuces issues de notre expérience d’animation de communautés depuis 2011 !


1. Laisser un espace modulable que les membres de la communauté peuvent s’approprier et adapter à leurs usages

Surprise : si au makesense_space nous faisons travailler les startups de notre incubateur de startups sociales sur des tables de ping-pong, ce n’est pas pour le style ! Les membres du makesense_space utilisent en effet régulièrement cet espace pour organiser des événements. Les tables de ping-pong sont alors repliées, rangées dans une salle et remplacées par des chaises ordonnées en plénière.

Favoriser la modularité est clé dans l’animation d’une communauté dans un lieu. Lorsque vous créez cet espace, nous vous invitons fortement à y laisser un “espace d’indécision” que pourront s’approprier les membres en fonction de leurs usages. Le lieu culturel Le 104, à Paris, a ainsi vu sa halle, au départ laissée libre, quotidiennement transformée en dancefloor qui rassemble danseurs, habitants du quartier et curieux.

2. Créer des rituels pour votre communauté en valorisant les membres

En tant que responsable d’animation de communauté, vous devez vous assurer que des événements sont organisés régulièrement. Nous vous encourageons à prévoir des événements réservés aux membres de la communauté, ayant lieu à date et horaire fixe. Favorisez des activités diverses, ayant pour objectif d’apprendre des choses, de faire connaissance… Ces activités sont également l’occasion de valoriser les membres en leur proposant d’animer une partie de la session. Un membre peut ainsi animer un atelier zéro déchet, couture, ou même un ciné-club en fonction de ses envies.

Ces rituels peuvent être partagés au sein d’une newsletter qui rassemble chaque semaine les informations de l’espace : n’oubliez pas d’adapter votre ton au lieu, et d’en faire un outil pour présenter les membres !

 

3. Favoriser la confiance entre les membres… en étant clair sur les règles à respecter

Pas de communauté en bonne santé sans confiance entre les membres. En tant que responsable communauté, vous êtes fortement incité à aller (tout bêtement) boire des cafés avec les membres pour mieux les connaître et pouvoir créer des connexions entre eux.

Le makesensespace est membre du génial réseau Le Carillon : notre espace est donc un lieu ouvert, de rencontre, où personnes sans domicile fixe, curieux ou voisins peuvent se retrouver autour d’une boisson chaude. Les règles de l’espace sont néanmoins très claires : il est par exemple interdit de parler à voix haute dans l’open space, par respect pour ceux qui travaillent. Une formation a également été organisée par une membre de l’espace pour que chacun soit capable d’accueillir une personne de passage dans l’espace.

Cet article vous a plu ? Pour travailler sur le plan d’action concret de votre communauté et sur la posture de responsable communauté, nous organisons chaque mois des journées de formation au community building.

makesense donne également régulièrement des webinars gratuits de découverte du community building, à retrouver sur www.events.makesense.org.

Vous recherchez un lieu inoubliable à Paris pour organiser et réussir un événement ? Découvrez le makesense_space et l’arche, deux tiers-lieux originaux créés par makesense et dédiés à l’innovation sociale et l’artisanat solidaire idéalement situés près de Bastille. C’est par ici !